Kinyuu.info

Chaque grande et profonde difficulté porte en elle-même sa propre solution

Les Artistes LGBTQ + Noirs Défendent Le Changement Dans L’Industrie De La Musique

De plus en plus d’artistes noirs LGBTQ+ laissent leur marque dans l’industrie de la musique. Alors que beaucoup sont confrontés à des refoulements et parfois à de l’hostilité pour leur identité queer, cela ne les a pas empêchés de tracer leur propre voie vers le succès, de briser les barrières et de surmonter les stigmates associés à leur identité.

Alors que le monde a un long chemin à parcourir en matière d’acceptation des LGBTQ+, les artistes noirs LGBTQ+ d’aujourd’hui rapprochent chaque jour cet objectif.

Voici quelques artistes LGBTQ + noirs qui défendent le changement dans l’industrie de la musique.

En 2012, Frank Ocean a annoncé que son premier amour était un homme via un blog Tumblr. « J’ai rencontré quelqu’un. J’avais 19 ans. Il l’était aussi. Nous avons passé cet été, et l’été d’après, ensemble. Presque tous les jours”, a-t-il écrit. “C’était mon premier amour, ça a changé ma vie.”

La bravoure d’Ocean en partageant son histoire a ouvert la porte à de nombreux artistes musicaux LGBTQ+ pour s’exprimer, en particulier les musiciens noirs. À tel point que de nombreux artistes ont attribué leur expression et leur acceptation de soi à la chanteuse “Blonde”.

ILoveMakonnen
ILoveMakonnen a fait la une des journaux lorsqu’il est devenu gay le 20 janvier 2017. Le rappeur du” mardi », né Makonnen Sheeran, a dénoncé l’industrie du hip-hop et les médias en 2021 pour ne pas l’avoir crédité de son influence sur le genre en raison de son orientation sexuelle. Il affirme également qu’il n’a pas reçu beaucoup d’attention alors qu’il était signé chez OVO Sound de Drake à l’époque.

“Que les gens pensent que je suis devenu gay pour la promo me dépasse. Comme s’il n’y avait pas d’album. Non rien”, a-t-il écrit dans une série de tweets. « Je pense que j’essaie d’obtenir du soutien dans un environnement homophobe pour la promo. Lol le jeu tellement f* * * ed up. C’était tout le contraire. Je savais que ça ferait chier les gens. Mais c’était nécessaire.”

Sheeran a depuis créé son propre label et a sorti quelques albums au cours des dernières années, dont My Parade et Everything is Trash.

Janelle Monáe

Leave a reply